Assurances de prêt : ce qui change avec la crise

AccueilActualitésNon classéAssurances de prêt : ce qui change avec la crise

Le marché immobilier, bien que sur pause, continue tout de même de fonctionner ou, tout au moins, essaie de redémarrer. Les acteurs du crédit mais aussi de l’assurance de prêt s’adaptent.

Tout d’abord, le report des échéances de prêt pendant cette période difficile qui est maintenant possible plus facilement depuis l’ordonnance du 25 mars dernier. Cependant, il est très important de noter que, si vous pouvez décaler les échéances de votre crédit, vous devrez continuer à payer l’assurance de prêt pour rester couvert en cas de sinistre.

Par ailleurs, les délais de résiliation de l’assurance emprunteur ont été prolongés de 3 mois après la fin de la crise sanitaire (1 mois après la sortie de crise + 2 mois de délais de résiliation).

Enfin, les assureurs ont mis en place un système de téléconsultations si l’emprunteur doit voir un médecin pour compléter un rapport médical. Les assureurs ont aussi, du moins pour certains, allégé leurs formalités médicales même pour un emprunt élevé ou pour un emprunteur âgé. Cependant, si l’état de santé de ce dernier nécessite des examens plus poussés, il devra attendre la sortie de crise.