Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

Il n’en faut pas plus pour exclure un certain nombre de ménages de la possibilité d’acquérir leur logement. Les taux des prêts immobiliers restent très bas mais ne baissent plus alors même que, parallèlement, les prix de l’immobilier sont repartis à la hausse – par le mécanisme automatique d’une hausse de la demande.

Ainsi, le nombre de demande de prêts immobiliers – hors rachat de prêts – s’est stabilisé ces trois derniers mois, contre une hausse de 15% en début d’année, et le nombre de prêts accordés a même baissé de 6% – contre une hausse de 9% en début d’année. L’augmentation des prix de l’immobilier a débuté il y a quelques mois déjà mais était, jusqu’à aujourd’hui, amorti par la baisse des taux des prêts.  Les ménages ayant le moins d’apport personnel mais aussi les ménages les plus modestes et les jeunes sont aujourd’hui les plus pénalisés et sont souvent obligés de renoncer à leur projet.

Cependant les études montrent que, dans les grandes villes, entre 20 et 25% des français ont l’intention d’acheter un bien immobilier dans les 5 années à venir. La solution est partiellement apportée par les établissements bancaires qui sont prêts à rallonger les durées des prêts (216 mois en moyenne en septembre 2017 contre 214 mois en septembre 2016) mais aussi par les courtiers en crédits immobiliers qui vont trouver le montage le plus adapté, présenter, expliquer et défendre le dossier auprès des banques afin d’obtenir un accord et accompagner les emprunteurs tout au long de la mise en place de financement jusqu’à la signature chez le Notaire.

Vous n’avez pas de projet…n’oubliez pas le parrainage