Le prêt in fine - Plurifinances

Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

Le prêt in fine (prêt dont l’emprunteur ne paie que les intérêts pendant toute la durée du prêt et ne rembourse le capital qu’à la fin du prêt, en une fois) constitue un avantage d’ordre fiscal. Il s’adresse donc plus particulièrement aux personnes fortement imposées (percevant des revenus fonciers ou possédant des liquidités) dans le cadre du financement d’un investissement immobilier locatif.

  • Pendant la durée du prêt, vous ne remboursez que les intérêts. Le capital sera remboursé en une fois, à la fin de la durée du prêt. Le montant des intérêts est donc plus élevé que dans un prêt classique et apporte un avantage fiscal aux investisseurs puisque ces intérêts sont déductibles des revenus fonciers.
  • Pour solder le capital en fin de prêt, vous allez constituer une épargne en versant chaque mois une mensualité sur un contrat d’assurance vie, contrat qui sera nanti au profit de la banque. La banque disposera donc d’une garantie réelle sur le remboursement, en fin de période, du capital emprunté.
  • En général, la banque vous accordant ce type de prêt exigera que le contrat d’assurance vie nanti soit ouvert chez elle.

 

Grâce à ses divers partenariats, Plurifinances a la possibilité de vous proposer des formules spécifiques pour ce type de montage:

  •  Un prêt In Fine dans un établissement vous laissant le libre choix pour l’ouverture du contrat d’assurance vie nanti (dans un autre établissement ou directement auprès d’une Compagnie d’assurance par exemple).
  • Des prêts In Fine transformables en amortissable en fin de période de telle sorte que, une fois la durée de l’In Fine écoulée, si le marché de l’immobilier ne se prête pas à la vente du bien financé et si vous voulez disposer de votre épargne nantie pour investir dans un autre montage, vous n’êtes pas tenu de rembourser le prêt In Fine en cours mais vous pouvez simplement – au même taux – le transformer en amortissable et le rembourser normalement sur une nouvelle durée à déterminer.