Marché immobilier : le baromètre LPI-SeLoger est optimiste

AccueilActualitésNon classéMarché immobilier : le baromètre LPI-SeLoger est optimiste

Il parait difficile de savoir quelles seront les conséquences à moyen et log terme du confinement sur le marché de l’immobilier. Cependant, ce dernier ne devrait pas être trop atteint d’après SeLoger, l’inconnue de l’équation restant le crédit immobilier.

En mars, les prix de l’immobilier étaient encore en légère hausse, malgré un recul de la demande, et on constatait surtout que les prix de vente n’étaient jamais aussi peu négociés. Mais, entretemps, est arrivé le confinement qui a mis à l’arrêt l’économie et, bien évidemment, les transactions immobilières. SeLoger penche pour un report plutôt qu’une annulation massive des projets. Mais l’activité du marché immobilier sera tout de même freinée par suite des conséquences économique de la crise sanitaire actuelle.

Et les banques ?

Comment vont réagir les établissements financiers face à la fragilisation de la situation financière des futurs emprunteurs ? Elles vont sans doute se montrer plus prudentes sur certains profils – ce qui pourrait mener à la fois à une hausse des refus de prêts et à une remontée des taux – pour compenser la prise de risque.

Cependant, concernant la hausse des taux, les taux directeurs, d’un niveau toujours très bas, ne présagent en rien une tension sur les taux des crédits immobiliers.  

Si vous prévoyez un projet immobilier après le confinement – achat de votre résidence principale ou investissement dans un bien locatif – ou si vous avez des difficultés à obtenir un prêt en cette période délicate, vous pouvez vous renseigner auprès de votre courtier pour obtenir les meilleures conditions de financement et vous accompagner dans vos démarches.