Les prix de l’immobilier repartent à la hausse

AccueilActualitésActualitésLes prix de l’immobilier repartent à la hausse

Malgré un contexte conjoncturel assez médiocre, le marché de l’immobilier est reparti, après plusieurs mois de baisse, dans un cycle haussier. Les explications en sont, somme toute, assez logiques :

  • Des taux de prêts immobiliers historiquement bas et un coût de l’argent le plus faible depuis la 2ème guerre mondiale.
  • Un coup de pouce gouvernemental par l’élargissement du prêt à taux zéro, tant dans le neuf que dans l’ancien
  • Une baisse des prix de l’immobilier de près de 22% – moyenne nationale – depuis décembre 2011.

Il n’en fallait pas plus pour convaincre les indécis mais aussi pour améliorer la solvabilité des ménages – en priorité les primo-accédants.

De plus, les banque prêtent, et prêtent même beaucoup, avec une production de 200 milliards de prêts nouveaux sur 1 an.

L’immobilier ne dérogeant pas à la règle de l’offre et de la demande, une demande plus forte engendre automatiquement une hausse des prix. Et cela devrait se poursuivre. Après une hausse de 1,5% en 2016, les spécialistes de l’immobilier tablent sur une progression, dans l’ancien, de 3% en 2017. Nous sommes loin des valeurs de progression d’avant 2008 mais le mouvement est enclenché et semble perdurer.