Rachat d'un prêt immobilier

Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

Vous avez accepté un prêt il y’a plusieurs années lorsque les taux d’intérêt étaient au plus haut, et vous souhaitez désormais qu’on mette en place pour vous une opération de rachat de crédit en Alsace ? Plurifinances, courtier indépendant en Alsace, vous accompagne dans toutes vos démarches !

Les points clefs à considérer

Nous avons procédé à une analyse financière détaillée sur un prêt immobilier d’une durée initiale de 15 ans. Cette analyse met en évidence les points suivants :

Durée écoulée du crédit en cours

Le rachat (renégociation) de prêt n’est vraiment intéressant que pendant les 7 premières années du prêt en cours. Après cette période, la différence totale entre les nouvelles mensualités et les mensualités existantes n’est (dans la plupart des cas) plus suffisante pour couvrir les pénalités et les frais associés à l’opération de rachat.
De manière générale, la durée restante du prêt en cours doit être supérieure à la durée écoulée pour couvrir les frais liés au rachat de ce prêt, et, quoiqu’il en soit, l’opération doit être réalisée avant d’atteindre la moitié de la durée initiale du prêt.

Différentiel de taux

Pour que le gain financier soit suffisant, il faut que la différence de taux entre le taux actuellement en cours et le taux du nouveau prêt soit au minimum de  1,2 %. Cette différence de taux s’analyse sur la durée restante du prêt immobilier. S’il reste 10 ans à courir, il faut comparer le taux du prêt existant au taux à 10 ans actuellement pratiqué.

Frais de rachat

Les pénalités de remboursement anticipé – 3% du capital restant dû – sont applicables dans la totalité des cas. En revanche, les frais de garantie ne sont pas toujours significatifs.
Dans le cas d’une hypothèque, nous les estimons à 1,0 % de l’encours.
Dans le cas de transfert de caution Crédit Logement, les frais réels peuvent être beaucoup plus faibles (0,6 % environ).

Financement des frais

Dans tous les cas, les frais de rachat de prêt (indemnités de remboursement anticipé, frais de dossier, frais de garantie…) sont ajoutés au capital à refinancer. Le rachat ne donnera donc lieu à aucune dépense de trésorerie.
Nous indiquons les frais de rachat pour information uniquement, seule la différence des mensualités intervient dans le calcul du gain financier.

Montant du prêt actuel

Le gain potentiel lié au rachat est directement proportionnel au montant du capital restant dû.