Les étapes d’un Achat Immobilier - Plurifinances

Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

 

Ce n’est jamais simple de choisir un bien immobilier dans lequel on va vivre une bonne partie de notre vie, mais c’est encore plus complexe une fois le choix effectué. En effet, il y a des étapes à suivre pour arriver à la signature de l’achat d’un bien immobilier. Pour vous aider à y voir plus clair dans toutes ces démarches, voici quelques explications sur le processus d’achat d’un bien immobilier.

L’élaboration du budget

 On ne part jamais dans un projet financier quel qu’il soit sans élaborer un budget auparavant. Il faudra compter les frais de notaire dans votre budget. Ils sont à 3% du prix de vente pour un logement neuf et 7% pour un logement ancien. Il y aura également les frais de déménagement, de travaux, etc…

Une fois le budget fixé, vous pouvez commencer à regarder les annonces et à visiter des biens.

La promesse ou le compromis de vente

 Quand vous avez choisi le bien qui vous correspond, il y a la signature du compromis ou de la promesse de vente. C’est l’acte par lequel le vendeur va engager sa responsabilité à vendre son bien à un acheteur en particulier. La promesse de vente vous permet de ne pas vous engager totalement. Vous aurez alors un délai de réflexion qui est fixé par le vendeur. Avec le compromis, vous vous engagez à acheter le bien. Que ce soit dans le cadre d’un compromis ou d’une promesse de vente, il faudra souvent verser un acompte de 10%, au maximum, du prix de vente.

L’élaboration du dossier de demande de prêt

Souvent, la démarche commune est de s’orienter vers sa banque.

Mais, plutôt que de dépenser temps et argent pour trouver la perle rare, faites appel à un courtier en crédit immobilier !
Le courtier en prêt immobilier est LA personne à consulter quand vous avez le souhait d’investir.

Pourquoi passer par un courtier ?

La présentation d’un dossier est une des clefs dans la prise de décision des banques. Le courtier en prêt est non seulement un professionnel de la finance mais il est aussi en contact avec le système bancaire au quotidien et donc au fait des évolutions de la profession et des procédures.

Son rôle est d’abord d’étudier votre situation, de prendre en compte vos exigences mais aussi vos contraintes pour vous proposer, et ensuite suggérer aux banques, le meilleur montage pour le financement de votre projet. Nous sommes aussi en mesure de vous informer sur les évolutions de la législation et sur vos droits en matière de financement (pour les prêts aidés par exemple).

 Après la signature d’un mandat, le courtier pourra entamer les démarches auprès des banques.

Ainsi, votre dossier sera présenté, défendu et négocié.

Le coût de nos honoraires est inclus dans le montage de votre dossier : ils font partie du coût global de votre crédit. La loi MURCEF vous protège : nos honoraires ne sont dus que si nous trouvons et mettons effectivement en place un financement.

Vous avez donc tout à y gagner !

Exemple (à titre indicatif) :
Vous souhaitez effectuer un prêt de 200 000 euros sur 25ans.
Vous consultez votre banque, qui vous propose un taux respectable de 2,00%
Le coût de votre crédit hors assurance sur les 25 ans, est de 72 313€.
Vous consultez un courtier, il analyse votre dossier et vous oriente vers la meilleure offre bancaire vous correspondant. Car chaque dossier est unique.
Grâce au statut du courtier, et la bonne analyse de votre situation, la banque retenue propose un bon taux de 1,65 %, selon les conditions du marché actuelle.
Le coût de votre crédit hors assurances sur les 25ans, est de 62 213€.
72 313€ – 62 213 = 10 100 €, vous avez économisé 10 100 € sur 25ans !

Et après ?

 Une fois que l’acte de vente est signé, le notaire va s’occuper d’envoyer l’acte de vente au bureau des hypothèques pour qu’il soit publiés dans le fichier immobilier. Quand le notaire reçoit la copie authentique de l’inscription de l’acte au fichier immobilier avec les cachets de l’administration fiscale, il aura entre les mains votre titre de propriété. Entre la signature de l’acte et la réception du titre de propriété, il faudra compter entre 3 et 6 mois. Maintenant que vous êtes propriétaire et que vous allez emménagez, il va falloir penser à votre accès Internet et à l’énergie. Pour l’électricité, vous pouvez garder le même fournisseur et juste déménager votre contrat d’électricité, pour en savoir plus, rendez-vous ici. Pour l’accès à internet, vous pouvez voir en fonction de votre éligibilité, les fournisseurs présents dans votre secteur géographique. Une fois cette étape effectuée, il ne vous reste plus qu’à utiliser un comparateur Internet pour connaître les offres en détails, cet article vous donne toutes les clés pour faire votre choix. Vous voilà propriétaire !