L’analyse des taux – mai 2017

AccueilActualitésActualitésL’analyse des taux – mai 2017

C’est bel et bien la fin de l’état de grâce. La hausse des taux des prêts immobiliers se poursuit inlassablement. Cependant, cette hausse reste dans des proportions plus que raisonnables (0,05 à 0,10) et l’un ou l’autre établissement bancaire a même revu ses grilles à la baisse.

Le printemps étant traditionnellement une période propice à l’achat ou à l’investissement, nous nous engageons sans doute dans un cycle de relative stabilité. Par ailleurs, nous remarquons une situation un peu particulière : après 2 années de très forte activité, principalement lié aux rachats de prêts, les banques voient une nette baisse des demandes. Les établissements en retard sur leurs objectifs vont donc très certainement devenir plus concurrentiels.

Enfin, les résultats des élections étant à présent connus, les marchés financiers savent à quoi s’en tenir et l’issue de ces élections n’aura que très peu d’impact, tout au moins à court terme, sur la variation des taux des prêts.