L'analyse des taux - janvier 2015 - Plurifinances

Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

On a peine à croire qu’il y a 2 ans le taux moyen fixe d’un prêt immobilier sur 20 ans était à 4,25% et qu’en décembre 2014 il était encore à 3,35%. Ce début d’année ressemble à la fin de l’année 2014 avec, encore et toujours, des baisses de taux. Certes, cette baisse est plus affirmée sur les durées plus courtes mais nous atteignons aujourd’hui des records avec la possibilité de financer son projet immobilier à un taux de 2,10% fixe sur 20 ans. Il est à noter que les banques, tout en affichant des taux historiquement bas, sont encore prêtes à faire des efforts supplémentaires sur des très bons profils.

Il faudra à présent suivre de près l’évolution de la situation, tant au niveau des taux des prêts immobiliers que de la conjoncture globale, avec les récentes décisions de la Banque Centrale Européenne d’encore abaisser ses taux directeurs mais aussi d’injecter massivement des fonds sur le marché en rachetant des dettes souveraines.

Malgré le niveau historiquement bas des taux fixes, les banques n’en oublient pas pour autant de faire des efforts sur leurs grilles de taux variables. Certaines formules, nous l’avons déjà évoqué à plusieurs reprises dans nos lettres précédentes, présentent des avantages non négligeables. L’un ou l’autre établissements financiers profitent même de cette période pour mettre en avant voir créer de nouveaux taux variables, avec des périodes de fixité plus longue – appelés généralement prêts à taux mixtes. Quoiqu’il en soit, il est toujours utile, voir indispensable, lors de la recherche d’un financement de comparer les coûts entre un financement à taux fixe et un financement à taux variable.