Coronavirus : peu d’influence sur les projets d’achats des Français

AccueilActualitésNon classéCoronavirus : peu d’influence sur les projets d’achats des Français

Les sondages montrent pour l’instant que cette pandémie n’a que peu d’influence sur les projets d’achats des Français. Certes ils sont légèrement moins intéressés par un achat immobilier en mars qu’en février mais le niveau reste élevé.

Il est évident que cette crise pèse sur le moral, et donc sur l’envie d’acheter un bien immobilier mais la question reste plus sur la durée du confinement et sur l’après-crise. Un sondage BVA montre que le niveau des sondés qui souhaitent acheter dans l’immobilier est passé de 17% en février à 15% en mars. Chez les 25-34 ans, la baisse suit cette courbe – 27% en mars contre 31% en février – alors que chez les cadres elle est restée stable à 31%.

La crise actuelle a donc certes une influence sur les intentions d’achats mais cette influence reste faible, au moins tant que nos compatriotes ne seront pas fixés sur la durée de la crise ainsi que ces effets. Il est également à noter que les intentions d’achats dans le logement locatif restent élevées. En effet, comme avant la crise, ils sont toujours un cinquième des Français à avoir un projet d’investissement dans les 12 prochains mois, et même 28% chez les ménages disposant d’un revenu au-delà de 3 000 € par mois.