Bénéficiez de l’expertise de Plurifinances et comparez les offres des banques en un seul rendez-vous

Présent dans toute la France
Trouvez votre agence

03 90 22 94 00
contact@plurifinances.fr

Demandez à être rappelé
Je laisse mon numéro

Dans la continuité des mois précédents, les mois de juin et juillet ont, eux aussi, enregistré quelques baisses de taux auprès de certains partenaires. La grande majorité d’entre eux a cependant opté pour une stabilisation de leur grille.

Le niveau exceptionnellement bas des taux des prêts immobiliers entraîne naturellement une modération de la baisse. Par contre, aucun signe d’annonce de reprise à la hausse. La période est donc particulièrement favorable, soit à une acquisition, soit à une renégociation des prêts en cours.

Et dans ce contexte de taux fixes bas, il ne faut pas omettre d’analyser également les taux variables qui, pour certains d’entre eux comme les taux mixtes, peuvent présenter un intérêt certain.

Par ailleurs, en raison d’un certain nombre de faits comme une économie déflationniste, des Etats très endettés et des OAT au plus bas, les analystes voient cette période de taux bas se prolonger durablement.

Cette situation facilite bien entendu l’accessibilité au crédit et améliore le pouvoir d’achat tout en ayant pour effet de soutenir les prix de l’immobilier. Cependant, la situation très tendue au niveau des transactions dans l’ancien et le ralentissement dans la construction profitent tout de même aux acquéreurs qui voient leur négociations au niveau des prix aboutir plus facilement.