Accueil | Prêts immobiliers et assurances | Les assurances de prêts

Les assurances de prêts

Bien qu’elle ne soit pas à proprement parler obligatoire, l’assurance de prêt est souvent exigée par les établissements bancaires.

Les récentes évolutions législatives permettent désormais à l’emprunteur de souscrire une autre assurance que celle de leur banque comme de résilier leur contrat d’assurance en cours de vie du prêt.

Les garanties
– Décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) : garanties obligatoires
– Incapacité Temporaire Totale (ITT) liée à un accident ou à une maladie
– Invalidité permanente totale
– Invalidité permanente partielle

Plurifinances a de nombreux partenaires assureurs. Nous négocions systématiquement avec votre banque sur ce point.

La convention AERAS
Si vous avez ou avez eu un problème grave de santé, vous pouvez avoir recours à la convention « s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé » (AERAS) Elle permet notamment, sous condition, d’obtenir une assurance de prêt sans avoir à compléter un questionnaire médical.

Accueil | Assurances de prêts

Assurances de prêts

L’assurance crédit est elle obligatoire?

Si cette assurance n’est pas légalement obligatoire, elle est indispensable. La banque peut refuser le prêt si toutes les garanties ne sont pas réunies. L’assurance emprunteur a donc été créée pour sécuriser toutes les parties, tant les co emprunteurs et les ayants droits de l’emprunteur que la banque.

En septembre dernier, une Loi est parue, communément appelée Loi LAGARDE, qui vise à renforcer la liberté de choix des assurances emprunteurs et mettre fin aux pratiques anti-concurrentielles.


Cette Loi dispose notamment que la banque ne pourra refuser à l’emprunteur le contrat qu’il aura choisi si celui-çi est équivalent à celui, principalement en terme de garantie et de conditions, que la banque lui propose. La banque devra notamment, si elle refuse le prêt pour des raisons d’assurance de prêt, motiver son refus.


L’emprunteur est, dès lors, libre de choisir son contrat d’assurance, et surtout sa Compagnie d’assurance, à condition que les garanties et conditions proposées soient équivalentes à celles proposées par son établissement bancaire.
Autre point à prendre en compte: les contrats d’assurances ne seront acceptés par les établissements financiers que s’ils ont été préalablement validés par leurs services juridiques.


Au niveau de PLURIFINANCES, nous nous attachons à ne proposer que des contrats que nous savons d’ores et déjà validés par l’ensemble de nos partenaires.